Surf encore

4 août 2020

Je fais un petit récapitulatif : 9 fois du surf sur l’Eisbar jusqu’en novembre 2017. 2 ou 3 fois en 2018, 2 fois en 2019, avec achat d’une combi 6mm en Novembre 2019. 2 fois en février 2020 (avec 6mm).

Et là 1er août 2020, je viens d’en faire en plein été, et même la 3/4mm était presque trop chaude! Une fille était en bikini; un mec en T-shirt (il ne voulait pas être à poil!). Je me suis même arrêté à une fontaine sur le chemin du retour pour me rafraîchir… et jouer avec le surf dans les jets d’eaux de la place de Sendling

désactiver le compte « invité » sur Android (et garder le multi-utilisateur)

16 juillet 2020

Comme j’ai perdu 2h à chercher, je documente la solution:

Comme écrit dans cette page bien faite , on peut utiliser ADB (Android Debug Bridge, manuel d’installation) qui est un utilitaire de développeur, faut autoriser le débuggage USB (en clickant 7 fois sur le numéro de série de la version Android installée sur votre appareil), installer les « 

La où la page n’a pas marché pour moi, c’est que la commande :

adb shell settings put global guest_user_enabled 0

ne suffit pas. J’ai donc rajouter :

adb shell settings put secure guest_user_enabled 0
adb shell settings put system guest_user_enabled 0

Bon, même avec ça, vous passerez bien 30min à installer ADB et suivre toutes les étapes (autorisation débuggage USB….)

réparation de la cuisinière

4 juillet 2020

Le four ne s’allumait plus du tout. J’ai donc démonté la cuisinière en entier, pour avoir accès à ce que je pensais être la source du problème: le minuteur. Avec mon voltmètre (utilisé en Ohmmètre), j’ai pu vérifié que c’était bien lui qui empêchait d’allumer le four.

Je tiens à « documenter » comment accèder à ça facilement. Il me semble qu’il n’y a pas besoin de démonter la tôle arrière.
Il faut tout de même démonter le tuyau de gaz comme ceci:

1) démonter le tuyau de gaz
dévisser les vis derrière la plaque supérieur (là où sont les feux à gaz)
dévisser les 2 vis de devant (cachés sous les boutons de gaz)
Et imaginer qu’il faut faire « coulisser » la plaque des feux vers l’arrière, pour faire sortir cette vis (flèche rouge, fixé à la tôle autour du four) par l’élargissement de l’encoche à vis (située sur la plaque des feux). Et là, on peut soulever la plaque.
Et voilà ce que ça donne au milieu de la cuisine 🙂

Réaction en chaine : le robinet allume le micro-onde

27 juin 2020

L’électro-ménager n’est pas au top à la maison: le lave-vaisselle a une grosse fuite.
Mais en attendant, nous, on sait allumer le micro-onde en ouvrant le robinet d’eau.C’est aussi notre première vidéo sur Youtube 🙂
36 secondes de haute technologie créative et originale ;D

C’était une idée d’Emil qui en a parlé au petit-déjeuné. Et comme il pleuvait ce dimanche là, j’ai saisi l’idée au bond 🙂

et ça m’a bien plu. ça nous a pris 1h30 environ. On a renversé une fois la première casserole pleine d’eau à la première prise de vidéo…. on a donc dû éponger avec des serpillères avant de recommencer. C’est pour ça qu’on voit la main d’Emil qui tient la casserole au début 😉

Semaine de vacances « à la maison »

1 septembre 2019

Après 2 semaines de vacances en France(la Tranche, la Faute), une semaine où Nadine est allé dans un chalet DAV (club alpin), j’ai décidé que je pouvais passer une semaine entière à Munich.

Donc premier jour (lundi) : Skatepark du Hirschgarten. Nous y sommes allé à vélo, Léona et Emil ayant le même vélo 24 pouces, ça va vite 🙂 . Il faisait un peu chaud (genre 26°C) mais ça allait. Et on a mangé une glace au Biergarten. sur le chemin, on a profité d’un « wasser-spielplatz » avec brumisateurs et autres fontaines automatiques toutes les 30min. Et on a regarder des vieux jouer au « curling sur béton », la pétanque locale.

Le « tunel » du Skatepark du Hirschgarten.
La pétanque Munichoise :). Le disque avec poignée fait ~5kg.

Le lendemain, un petit skatepark plus proche (wackersberg), mais juste pour la matinée.

pratique, hein : papa se fatigue, Léona tient le tout, et Emil n’a rien à faire

L’après midi, on avait le gros projet d’aller camper dans la forêt du Perlacher Forst. à moins de 10km, comme l’année dernière. Nous n’avons vu aucune trace de notre dernier passage: parfait! Nous prenons un petit seau métallique pour faire le feu sans laisser de traces.

Voilà notre camp (photo du lendemain matin)
J’ai essayé de faire du feu comme je l’ai vu faire au musée de la préhistoire en Vendée… J’ai réussi à faire de la fumée, que ça sente le brulé, que le bois devienne un peu noir/marron… mais pas de braise

Comme l’année dernière, nous avions ramené une dizaine de tique, j’ai beaucoup utilisé l’anti-moustique, surtout sur les jambes. Et j’ai bien vérifié dès le premier soir. J’en ai retiré une des jambes de Léona.
Mais la plus grosse tique de ma vie, je l’ai enlevé du dos de Léona la semaine suivante après une balade du Hort à l’Isar!

Le mercredi, nous revenons sans encombre. Et il me semble que je n’ai pas réussi à les motiver à ressortir de la maison :(. j’ai peut-être laisser les enfants regarder un film.

Le jeudi 29, on avait un RDV chez le médecin pour le 3ième rappel du vaccin FSME (l’encéphalie à tique…. ça y est, nous sommes tous les 3 vaccinnés.). Mais je voulais avant aller à la piscine olympique pour faire du plongeoir. Malheur ! elle était encore en travaux (on s’était fait avoir l’année dernière). Tant pis, on est allé voir l’exposition « LASCAUX » où une partie de la grotte avait été reproduite dans la salle d’exposition souterraine du parc olympique. La partie sur les outils a été la plus intéressante pour moi (encore une inspiration pour la prochaine nuit en forêt). Puis on a loué un pédalo sur le lac olympique 🙂

Vendredi, pas de photo… le trou de mémoire. Mais il me semble que Nadine a emmené les enfants à la piscine (elle ne travaille pas le vendredi). Et que j’ai fait du surf 🙂

Samedi, il fallait retourner à Holzkirchen pour chercher les sacs à dos des enfants (avec peluche et gourdes et manteau) oublié dans le BOB dimanche dernier. J’ai donc préparé un planning avec Skatepark et piscine. Et là encore, piscine fermé pour cause de travaux d’inspections ! Le skatepark n’était pas ridicule… mais trop chaud.

Léona au skatepark de Holzkirchen

La meilleure journée a été sans conteste la dernière: j’ai téléphoné à Léonie (meilleure amie de Léona, avec Léo…). On est aller faire du vélo sur une « pump-track » (une piste de bosse de BMX). Avec les vélos 24″ des enfants, un régale pour moi!

Donc voilà Léona qui saute 🙂
Emil saute. C’est un peu plus poussif, mais il y met du sien pour faire passer ses roues derrière la bosse.
Et ma vidéo. J’étais bien fier d’arriver à sauter toute la bosse, sans toucher « la table » (la partie horizontale). Un peu plus tard j’arrivais à enchainer les 4 grosses bosses joliment (sans toucher la table)

En revenant depuis cette « pump-track » qui est à Solln, on a fait une petite pause « terrain de jeux dans la forêt ».
Et puis on avait rendez-vous avec Leo pour un hockey sur parking (en patin à roulette). On était tous crevé à la fin de la journée. Moi j’étais super content, mais Léona a pleuré de rage : elle voulait dormir chez Léo! Je savais pas si c’était le stress de la rentrée imminente (le mardi suivant), la fatigue, ou juste de la mauvaise humeur (aidée par la faim), mais j’ai trouvé ça super ingrat, après la super journée qu’on avait eu.