Archive for the ‘munich’ Category

luge à Munich

dimanche 1 février 2015

Thierry, Léona et Emil sur la même luge.C’est pas la preNadine-luge_resizemière fois qu’on fait de la luge à Munich, mais cette semaine, on en a fait quasiment tous les jours par ce qu’il a reneigé plusieurs fois (et que la crèche était fermée pour formation mercredi et jeudi).

J’ai pu re-découvrir que la meilleure piste pour nous (pas trop loin,     et bien pentue) est à Westpark. Mais que certains matins, une fois que ça a bien gelé, n’importe quelle pente peut être super rapide !
Léona-Emil-chateau-de-neige_resize

Il ne fautP1020628_chateauNeige_resize pas se fixer sur la luge. Il y a évidemment l’incontournable bonhomme de neige mais également les jeux de sables (pelles et seau)  avec lesquelles on peut faire des « châteaux de neige » (si, si. Suffit de ne pas trop tasser dans le seau, sinon, on arrive pas a démouler).

Enfin, il y a les expériences sur lac gelée. Et vous pouvez voir (dernière photo) Emil faire de la luge sur la glace. Elle n’était pas super épaisse, j’ai donc pas tenté d’y marcher moi-même. Par contre, risquer de mouiller Emil ne m’a pas fait ni froid ni chaud 😉 (le mauvais papa).

Sur l’avant dernière photo, vous voyez un super bonhomme de neige maquillé par Léona, et dans le fond, une super piste de luge bien pentue, et un peu « sale ». Les jours suivants ont permis de re-blanchir la piste. En bas, y’a de jolies bosses sur lesquelles on décolle.

2015-01-31_Emil-sur-la-glace_resize

P1020632_Léona_bonhommeNeige+pisteLuge_resize

Radler dürfen auf die strasse (§ 2, Abs. 4, Satz 3 StVO)

lundi 13 octobre 2014
Zeichen 241 : Getrennter Rad- und Gehweg

Zeichen 241 : Getrennter Rad- und Gehweg

Zeichen 237 : Radweg

Zeichen 237 : Radweg

Zeichnen 240 : Gemeinsamer Geh- und Radweg

Zeichnen 240 : Gemeinsamer Geh- und Radweg

Hier die ganz StrassenVerkehrsOrdnung § 2, Abs. 4 :
« Mit Fahrrädern muss einzeln hintereinander gefahren werden; nebeneinander darf nur gefahren werden, wenn dadurch der Verkehr nicht behindert wird. Eine Pflicht, Radwege in der jeweiligen Fahrtrichtung zu benutzen, besteht NUR, wenn dies durch Zeichen 237Zeichen 237 : Radweg, 240Zeichen 241 : Getrennter Rad- und Gehweg oder 241Zeichnen 240 : Gemeinsamer Geh- und Radweg angeordnet ist. Rechte Radwege ohne die Zeichen 237, 240 oder 241 dürfen benutzt werden. Linke Radwege ohne die Zeichen 237 Zeichen 237 : Radweg, 240 Zeichen 241 : Getrennter Rad- und Gehweg oder 241 Zeichnen 240 : Gemeinsamer Geh- und Radweg dürfen nur benutzt werden, wenn dies durch das allein stehende Zusatzzeichen „Radverkehr frei“ angezeigt ist. Wer mit dem Rad fährt, darf ferner rechte Seitenstreifen benutzen, wenn keine Radwege vorhanden sind und zu Fuß Gehende nicht behindert werden. Außerhalb geschlossener Ortschaften darf man mit Mofas Radwege benutzen. »

Ein andere vergessene Artikel in StVO : Straßenverkehrs-Ordnung §30, Abs. 1: « Hupen-verbot »

« Bei der Benutzung von Fahrzeugen sind unnötiger Lärm und vermeidbare Abgasbelästigungen verboten. Es ist insbesondere verboten, Fahrzeugmotoren unnötig laufen zu lassen und Fahrzeugtüren übermäßig laut zu schließen. Unnützes Hin- und Herfahren ist innerhalb geschlossener Ortschaften verboten, wenn Andere dadurch belästigt werden. »

Oide Wiesn : la vielle fête de la bière

samedi 11 octobre 2014

Limogarten (le biergarten pour enfant, interdit aux adultes non accompagnés!)En 2010, Munich fêtait les 200 ans de la fête de la bière qui était à l’origine une fête d’un mariage d’un prince pour sa princesse Thérèse, sur la « prairie (Wies’n en Bavarois) de Thérèse » (Theresienwiese).elle a porté 8L de bière d'un coup!

Ils se sont aperçu que le coté encore plus vielles traditions était encore plus vendeur que la tradition vivante (qui est déjà très « tradi » avec les costumes folkloriques très présent/portés), et ont décider d’organiser une « vielle Prairie » (en bavarois Oide Wies’n) qui est plus familliale: on paie 3€ à l’entrée, et tous les manèges (très rétro) sont à 1€.

Nous y sommes donc allé pour la 2ième fois avec Léona et Émil. Il faut y aller dès l’ouverture (10h), puisqu’ils ferment l’entrée dès que c’est plein, ce qui arrive vers midi les samedis de beau temps.

Nous avons découvert une nouveauté (au moins pour nous) : le jardin à Limo(nade). Les petits ont un verre en plastique avec lequel ils peuvent se resservir à volonté à la fontaine centrale : eau gazeuse, limonade à l’orange ou au citron, un « mix » genre coca-orange il me semble. Noter que les petits bavarois sont obligés d’aimer l’eau à bulles.

Et sur le panneau (1ère photo) est écrit : « entrée interdite aux adultes non accompagnés d’enfants! » J’aime beaucoup l’inversion des rôles :). Y’a aussi un panneau « table à langer » et « parking à poussette ».

Pas évident en Bavière : interdiction de fumer alors qu'on est en extérieurSur la photo de droite, on voit une serveuse qui vient de déposer 8 Litres de bière devant elle! Oui, faut être musclé pour travailler à la fête de la bière, même dans le Limogarten. Elle a d’ailleurs marché sur un enfant. Visiblement, 8L de bière, c’est pas transparent.

3ième photo: Léona a reçu un « coeur en pain de mie » typique de l’Oktoberfest. On voit l’interdiction de fumer, ce qui est très rare en Bavière en extérieur. Les tables sont à la hauteurs de enfants, les bancs sont plutôt de taille normale.

En dernier, on voit un manège à 1€. style ancien. Léona arrive à garder Emil et à tendre la main vers l’extérieur pour me faire « taper dans ma main » (= »high five » en bon américain)

 

 

Un manège "rétro", à 1€

 

ballade S-bahn et remorque

samedi 20 septembre 2014

P1020015P1020023Nous avons essayé une ballade que Nadine publiera dans un livre de « ballade avec enfants/poussette, sans voiture ».

Nous avons donc pris le S-bahn, dans lequel les enfants ont fait les enfants modèles, à lire sagement leur livre (photo de gauche)

Puis nous sommes descendu à Schäftlarn et avons poussé la remorque jusqu’à la prochaine station Icking. Le temps n’était pas au beau fixe, mais nous avons tenté de partir le samedi tôt vu que les prévisions étaient encore pire pour le reste du WE. La bruine et autres légères averses ont été en fait présentes et finalement assez régulières tout le WE. On a bien fait de sortir !

P1020020Le Cougar (la remorque-poussette) a eu un pneu crevé au milieu de la ballade, j’ai dû « pousser-porter » pendant plusieurs kilomètres! (la photo de mois poussant la poussette a été prise dans la monté, avant la crevaison. Léona montre une plante à feuille extra-fine que je ne connaissait pas)

Pour se reposer et manger un peu plus que des bananes, nous nous sommes laisser attirer par un Hotel-restaurant plutôt luxueux avec un grosse pancarte « Terrasse ouverte ». J’ai trouvé cette terrasses bucolique avec ses fleurs et sa vue pittoresque sur le reste de la vallée campagnarde. On entendait un coq, mais surtout la pluie sur les parasol/parapluies. Nadine a dit après que la terrasse était un très bon choix pour les enfants (qui ont pas mal crié en jouant avec la pluie) mais elle n’a pas trouvé la situation aussi romantique que moi.
La photo a été prise avant la grosse averse (qui avait été prévue pour 13h et qui est effectivement arrivé à cette heure)

P1020022On a pu découvrir avec surprise une culture bavaroise, totalement nouvelle pour nous : les fourmilières. La dernière image montre une de ces fourmilière énormissime (plusieurs m²) protégées par une cage de poule autour d’un grand arbre. Aucune idée tant qu’à l’utilité ni à l’identité des créateurs, mais bon, c’est clairement fait exprès!

Ballade à vélo, enfants en remorque

samedi 6 septembre 2014

coin picnic idyllique au bord du WurmOn a testé un concept qui ne fait pas l’unanimité : la ballade à vélo, les enfants dans la remorque. On peut en effet se demander quel est l’intérêt de ces ballades pour les enfants. Nous avions pensé faire de longues pauses repas et jeux, ce qui au final était presque vrai vu qu’on a passer plus de temps sur le vélo. (une pause d’une ou 2 heures pour manger, puis 1H dans un biergarten pour prendre le café)

On a également essayé pour la première fois les vélos et la remorque dans le S-bahn, et tout ça, avec un autre couple avec le même équipement (même modèle de remorque, d’ailleurs). J’avais vraiment essayé d’expliquer que c’était à la limite de la faisabilité, et il s’est avéré qu’il fallait un S-bahn quasi-vide (pendant la fête de la bière, loin des stations du centre, ça va), et qu’on pouvait demander de l’aide aux autres passagers qui étaient bien sympa d’accepter de descendre les vélos. Evidemment, monter par la même porte 4 vélo et 2 remorques, on ne l’a même pas tenté.

La ballade était très bucolique, boisée et fraiche, avec ce ruisseau (le Wurm) et cette fin de septembre d’été pluvieux.
J’ai d’ailleurs jamais vu autant de champignon de toutes sorte, surtout que Léona s’est mise à nous les rapporter tous (on lui a bien lavé les mains après). La deuxième famille de notre groupe ont les même âges d’enfants, et les enfants se connaissent de la crèche. La salade de pattes de Nadine a été très appréciées et complètement englouties)

"Parking" du picnic :) P1020065 P1020066