à vélo, on respire mieux !

dans la voiture, on s'intoxique au monoxide de carboneLa pollution atteint des pics dans votre ville : prenez le vélo !

Ca parait contre-intuitif, mais c’est vrai.
Dans le bus, la voiture et le métro, les polluants s’accumule par effet de confinement (ils rentrent facilement, mais sorte plus difficilement). Pour le Métro, ce sont les freins qui produisent les particules fines… qui ne peuvent s’évacuer.

A vélo en revanche, on est bien ventilé et on respire plus loin des pots d’échappement, même si on traverse les embouteillage. Votre bouche (pour un adulte) est situé bien plus haut que la « bouche d’aération » de la voiture qui est comme directement « branchée » sur le pot de la voiture précédente.

Voici l’article originale d’où vient le graphique.

Je rappelle cet article de mon blog sur les données d’études sérieuses montrant que l‘activité sportive cycliste compensait près de 30 fois les cause de mortalité cyclistes (qui sont elles-même à 90% liés à la pollution, et pas aux accidents contrairement à l’idée bien répandue…).
En conclusion de ces deux études, on remarque que les conducteurs de voitures sont en voix de disparition par auto-intoxication (et manque de sport)! Je propose de préserver la santé des automobilistes en leur interdisant de conduire dès le seuil d’information à la pollution (et pas attendre le seuil d’alerte) tout le monde y gagnerais !

 

Laisser un commentaire

$redirect_url = get_option('siteurl').'/wp-login.php?redirect_to='.get_permalink();

You must be logged in to post a comment.