Catégorie : 1 diabolo
Difficulté (220)
Groupe : 1 diabolo ,
excalibur ,
laché intégral
arbre des pré-requis :
excalibur gunslinger

excalibur gunslinger

Pierric nous fait un "gunslinger" face caméra, impressionnant!

Cette figure en excalibur, du plus bel effet, consiste à faire tourner le diabolo au dessus de sa tête après avoir laché les baguettes et en tenant la ficelle avec l'index.

  1. se mettre en excalibur et bien accélérer le diabolo
  2. effectuer un funambule à gauche : bien tourner vers la gauche en même temps et bien rapprocher les deux mains pour éviter que le diabolo ne sorte de la ficelle
  3. alors que vous tourniez vers la gauche, vous devez maintenant inverser votre sens de rotation et tourner vers la droite. Une fois le sens de rotation inversé, il faut tourner de manière suffisamment rapide pour que le funambule ne se défasse pas.
  4. un des points critique de la figure, mettre la baguette droite dans le funambule comme pour une croix (voir pré-requis): la difficulté provient de la tension de la ficelle à cause de la rotation, pour y parvenir, vous devez faire glisser la baguette droite le long de la baguette gauche et l’introduire dans la boucle.
  5. mettre son index gauche derrière les baguettes et perpendiculairement à ces mêmes baguettes.
  6. lacher la main droite (ce qui va avoir pour effet d’emprisonner votre index dans la ficelle) et faire tourner les baguettes et le diabolo autour de l’index au dessus de sa tête ou sur le coté.
  7. récupérer les baguettes dans ses mains et les pointer à l’horizontal en direction du public pour défaire la croix.
  8. défaire le wrap avec la main gauche, après avoir refait le wrap avec la main droite on se retrouve en position d'accélératio.
Figure écrite par Pierric.

nobolos, le 21 Dec 2014

je viens d'essayer et avec un roulement c'est facile mais moi je préfère le faire dans l'autre sens (funambule à droite et rotation vers la gauche)

Allez sur le forum de cette figure pour poster un nouveau commentaire

© C'est ma page les droits sont pour moi!! Thierry Bottaro