Petite entorse en monocycle.

Depuis plus d’un an, je me suis remis « sérieusement » au monocycle, et je pensais vraiment que c’était un sport pas dangereux. On tombe vite… mais pas de haut.

Mais c’est comme tous les sports, si tu fais des choses inhabituelles, faut être bien concentrer (parce que je suis sûr que les reflexes sont dépendant de la concentration)

Hier, j’avais fait plus d’une heure de surf (c’était bien, y’avais même pas trop de monde malgré le superbe temps), j’étais donc un peu fatigué. Comme les enfants n’étaient pas sortis, je les ai poussé à sortir (on a fait le tour des distributeurs-de-chewing-gum-à-20-centimes, qui n’existent pas vraiment dans les rues parisiennes, surement pour cause de vandalisme).

J’aime pas sortir à pied, donc j’ai pris mon monocycle. Les enfants étaient en trottinette. Je devais donc pédaler vite. Sur le retour, je sens que le monocycle va tomber, je me prépare à atterrir les 2 pieds bien à plats (comme d’hab, quoi), mais le monocycle me re-soulève (dernier coup de pédale non maitrisé ?) et j’atterris sur la pointe du pied gauche, dans un mouvement assez incontrôlé et tord la cheville vers l’extérieur. Sur le coup, j’ai bien senti que j’avais mal, et parié sur une entorse. Contrairement à l’année dernière, il n’y a pas de neige, pas de remorque à tirer, les enfants peuvent rentrer seuls (mais ils sont gentils, ils m’attendent!).

J’ai attendu le lendemain pour aller à l’hopital. Ils m’ont fait une radio ==> pas de fracture. Mais devant mon refus de poser tout mon poids sur le pied, ils me font une tomographie qui montre une « mini-fracture » d’un petit os sous le pied. Rien de grave, ça va se réparer tout seul. Je m’attendais à ce qu’ils me fassent le coup de la radiographie mobile en me tordant le pied, mais non.

Le soir, je peux déjà poser le pied complètement, comme me l’a conseillé le médecin. J’aurais pu me faire un peu moins de soucis…

Laisser un commentaire