réparation auto-cuiseur de riz

auto-cuiseurC’est la 2ième fois que je répare mon auto-cuiseur de riz qui soudainement ne fonctionne plus du tout.

outils_electricC’est un modèle très basique : pas interrupteur, faut le débrancher pour l’arrêter.

Et donc dès qu’on le branche, la diode « chaud » s’allume. Pour « cuisson », faut activer un levier qui repasse en position « chaud » lorsque le riz est cuit.

Il n’y a que très peu d’électronique là dedans, et j’avais bien pensé la première fois que le « chaud » ne s’allumait pas qu’il y avait un fusible fondu quelque part.
C’est en fait une « protection thermique » (à usage unique) qui « claque ». Il suffit donc de la remplacer.

C’est évidemment pas « super simple, fait en  3 minutes », mais se n’est pas non plus réservés aux spécialistes qui ont 2H à perdre.

Le premier pas est d’ouvrir la machine. Facile, en dessous, y’a 3 vis dans les pieds qui ouvrent grand la boite.

ensuite, repérer la protection thermique qui doit être proche de l’arrivée de courant. J’ai personnellement un multimêtre très basique (genre celui-là qui est à 6€!), et j’ai donc chercher l’endroit où la résistance était infini (le mode « diode » doit être le plus pratique). Une fois qu’on sait sur quel fil le courant est coupé, on cherche la protection thermique. Ca parait bête, mais le fabricant a mis la protection sur le fil, puis enrober d’une gaine d’isolant, et même fixé cette gaine avec un bout de metal pour qu’il soit à la bonne distance de la plaque chauffante. C’est si bien fait, qu’on ne voit pas le fil (trop de couche).

Bref, on sort cette satanée protection thermique, on lit la référence. Pour moi, c’était une SEFUSE SF226E, que j’ai trouvé sur eBay chez une marchande française (c’est la seule en Europe avec cette référence, les autres sont en chine ou aux USA), et elle est pas cher (5,5€ avec envoie international, j’habite en Allemagne) et vite livré : le top.

Une fois livré, on essaie de repositionner la protection thermique au même endroit, et de la même manière que c’était avant. Et hop, on est reparti pour 2 ans (j’ai changé en décembre 2012, et la 2ième fois cette semaine de Juillet 2014).
J’avoue que j’ai « investit » dans un minimum de matériel d’électrique genre pince à sertir et les petites pièces de sertissage qui vont avec. Mais avec des petits « dominos » et un tournevis, on peut très facilement s’en sortir. (on coupe avant et après la protection thermique, on fixe 1 domino à chaque fil coupé, et on y visse la nouvelle protection thermique)

Évidemment, les flemmards me diront qu’au prix de ma machine, c’est peut-être pas très rentable. Moi, je trouve que c’est écolo, intéressant, durable.

Note pour plus tard (dans environ 2 ans) : j’ai mis la protection thermique en trop dans la petite boite bleu (la 2ième sur la photo)

15 Responses to “ réparation auto-cuiseur de riz ”

  1. matthieu Says:

    J ai remonté le cuiseur Sans la protection thermique
    il y a des risques ?
    peut-être que 227 degrés est trop juste ….

  2. Thierryyyyyyy Says:

    bien sûr qu’il y a un risque : l’incendie.
    et il n’est pas totalement minime ou négligeable puisque si la sécurité a claqué, c’est que justement le cuiseur de riz a trop chauffé (plus que normal, au moins)

    ça ne vous est jamais arrivé de laisser le cuiseur branché alors que le riz était déjà cuit ? ou avant de mettre de l’eau ?

    bref, je ne le conseille absolument pas, et comme je l’écrit dans l’article, acheté la bonne sécurité, c’est pas si compliqué, c’est pas cher, on en reçoit plusieurs d’un coup, et la réparation n’est pas si compliqué et pas fréquente (1 tous les 2 ans, ça va)

    par contre, la « réparation » d’un incendie tous les 2 ans, c’est pas le même prix !

  3. djesss Says:

    Merci beaucoup pour ce tutoriel.
    J’ai eu le même problème .
    J’avais ouvert l’appareil en pensant bien qu’il s’agissait d’un probleme de « fusible », mais je ne l’avais pas identifié car tout était dissimulé dans la gaine.
    L’appareil allait partir a la benne quand j’ai lu votre article …..
    J’ai récupéré une résistance sur ebay également sur un revendeur en france.
    Change la resistance en preferant utiliser des connecteurs écrasés a la pince plutôt que des dominos qui étaient trop gros pour la gaine.
    Et 10 jours apres avoir lu votre article le cuiseur fonctionne.
    Merci encore

  4. Thierryyyyyyy Says:

    ça fait plaisir de voir que mon « tutoriel » a été util.
    et je préfère votre réaction (commander le bon fusible, et l’installer) que celle du commentateur précédent (reconnecter sans fusible!)
    heureux d’avoir servi 🙂

  5. sam Says:

    Serait ce possible de mettre une photo de cet isolateur thermique super? Je ne vois pas à quoi cela ressemble…

  6. Thierryyyyyyy Says:

    La protection thermique est au milieu de la 2ieme photo!
    Ça ressemble vaguement à une résistance…

  7. adrien Says:

    Bonjour,
    J’ai eu le même soucis et grâce à votre tuto j’ai pu repérer le fusible qui était caché et vous m’avez donné l’idée des dominos ! Merci.

  8. Thierryyyyyyy Says:

    ca fait bien plaisir de voir que mon « tuto » est util. L’impression de faire de l’écologie à grande échelle ! (enfin, grande échelle, vous n’êtes que le 2ième qui m’a écrit l’avoir réussi)

  9. Olivier de G. Says:

    très clair, grand merci !

  10. michel Says:

    je vais essayer: marre de tout jeter, alors je viens de commander (sur amazon aussi on trouve tout ) un jeu de fusibles, des cosses et une pince a sertir: le tout coutera moins que mon cuit riz, et j’espere reparer dans la foulée lampes cramées et autres equipements .
    merci

  11. Jacqui Says:

    merci pour l’info qui m’a été très utile

  12. D Says:

    Bonjour
    Mon cuiseur de riz seb classic 2 ne chauffe plus et le voyant non plus, je ne trouve pas ou se situe le la resistance a changer
    Merci pour votre aide

  13. Thierryyyyyyy Says:

    désolé, je ne peux pas connaitre tous les cuiseurs de riz. Le seul truc que je peux dire, c’est qu’il faut l’ouvrir, et chercher cette résistance-sécurité. je peux pas mieux expliquer que dans l’article (méthode du multimètre). et si vous n’en avez pas, bah va falloir sortir tout le fil pour vérifier où est la protection thermique. Comme écrit dans l’article, elle est cachée! dans une gaine-manchon isolant….

  14. Pat Says:

    Bonjour,
    je tente le coup aussi, marre de toujours tout mettre à la poubelle. J’ai commandé le fusible. Mon cuiseur est un ORVA 17990-56 Le fusible est bien caché sur le coté dans une gaine maintenue par une patte vissée. Le fusible : SEFUSE SF188E 192°C 10A 250V.
    Merci pour ce petit tuto, en fin de compte il est utile.
    J’essaye de vous tenir au courant quand j’ai changé le fusible.

  15. Thierryyyyyyy Says:

    mais c’est mon post le plus util de tout mon blog (au moins si on se base sur le nombre de commentaire comme le votre)
    Je serais ravi qu’il aie aidé une personne de plus à réparer son auto-cuiseur 🙂

Laisser un commentaire