L’académie des sciences est catégorique

L’Académie des Sciences a finalisé un rapport Académie des Sciences sur le changement climatique.

Il est très court (10 pages sans les annexes) et facile à lire, alors allez-y !
Pour les flemmard, je vous copie-colle les 3 premiers points du chapitre « Conclusion » :

  • Plusieurs indicateurs indépendants montrent une augmentation du réchauffement climatique de 1975 à 2003.
  • Cette augmentation est principalement due à l’augmentation de la concentration du CO2 dans l’atmosphère.
  • L’augmentation de CO2 et, à un moindre degré, des autres gaz à effet de serre, est incontestablement due à l’activité humaine.

Je ne voie vraiment pas comment les « climato-sceptique » ont pu signer un tel pamphlet anti-scepticisme !!!
Et pourtant, Claude Allègre « s’est dit satisfait des conclusions de l’Académie des sciences, qui contiennent « douze fois le mot incertitudes ». » (citation de La Croix).
Pour moi, c’est le signe de l’imposteur opportuniste qui a trouvé de quoi vendre des milliers de livres en s’attaquant à une thèse qu’il admet lui-même pour vrai.

Ils enfoncent le clou :

  • L’activité solaire, qui a légèrement décru en moyenne depuis 1975, ne peut être dominante dans le réchauffement observé sur cette période.« 

Je continue mes citations :

  • Les projections de l’évolution climatique sur 30 à 50 ans sont peu affectées par les incertitudes sur la modélisation des processus à évolution lente.« 

Bref, on arrive à prédire le climat à 30 ou 50 ans.

Dans le reste du rapport, il y a aussi des points qui montre que 1°C  dechangement dans les moins de 30 à venir est une hypothèse conservative, et que l’hypothèse pessimiste, c’est plutôt 2°.

Lles 2 dernières conclusions du rapport rappellent l’importance d’investir dans la science (satellite, mesures directes ….) et du débat pluridisciplinaire. (bon, ils ne parlent pas politique)

Maintenant, je me demande comment on peut continuer à faire l’autruche, et dire qu’on est pas responsable, qu’on peut continuer à envoyer autant de CO2 qu’on veut dans l’atmosphère, etc, etc.

Surtout, la solution n’est certainement pas dans le remplacement massif du pétrole par du charbon !
Oui, parce que le pétrole va bientôt manquer et qu’il est tentant de le remplacer par le charbon. C’est d’ailleurs le projet d’un gros contrat de Total en Chine pour une usine de « gazéification du charbon ».
Pour polluer toujours plus, on a toujours une solution d’avance ! (qui existait déjà du temps de la guerre en Allemagne, qui avait du charbon et pas de pétrole.)

Laisser un commentaire