The Place to Be

Hier soir, j’étais invité comme chaque année à la fête de la bière par mon entreprise.
Mai cette fois, on a eu le droit à la « tente à vin » et pas une classique « tente à bière » (qui sont des énormes hangars dans lesquels les végans auraient honte d’entasser autant de bête d’un coup)
La « tente à vin » est plus luxueuse (et cher), mais on étais bien tassé, et la boustifaille valait peut-être celle du Hofbrauhaus (du Boraout), mais avec l’ambiance de foire et l’alcool à profusion, impossible de vraiment gouter.
Mais dans le « box » d’à coté, il y avait plein de sommités/people, les allemands parlent de « Promi » (pour Prominent). Y’avais des acteurs, de présentateur télé, le patron du Bayern de Munich, et j’ai personnellement reconnu le maire du Munich. On avait l’impression d’être là où ça se passe, avec des rafales de flash récurrentes.
Mais notre table était réservée après 20h, donc on est passé à la partie « fête foraine » de l’Oktoberfest. Le grand huit « looping » valait le coup. Mais beaucoup plus populaire et original, même si ça fait 100 ans qu’ils sont sur la « prairie », c’est la « roue du diable ». J’étais plusieurs fois passé devant en me disant que c’était un spectacle surement stupide… mais pas du tout. Pour 4€ on rentre, et on peut rester autant qu’on veut, et même participer.
Il y a un animateur/meneur au micro, un grand plateau (~6m de diamètre) qui tourne, et des estrades pour faire public. Le but est d’être le dernier à rester sur le plateau tournant, les gens se faisant éjecter par force centrifuge.
Et voici ma participation (vous pouvez commencer à la moitié de la vidéo).

Laisser un commentaire