Schultüte (Cornet Scolaire)

Bon, ça fait longtemps que je me sens intégrer à Munich (même si je me sens toujours Français)

Mais aujourd’hui, on a participer à un rite de passage très important en Allemagne, une tradition plus de 2 fois centenaire : le Schultüte.

L’invitation était reçue de longue date… c’est d’ailleurs pourquoi on ne l’a pas bien lue.

Il fallait arriver avec un « thème » et même des « modèles » (ils disent pochoirs, mais c’est pas pour y injecter de la peinture…)

On est arrivé les mains dans les poches. J’ai pu participer à partir de 15h30, parce que mon bureau est vide (déménagement) et que mon patron m’a dit « ne travail pas trop dans la cave » (qui est la seule pièce accessible du nouveau bâtiment)

Nadine étant arrivé à l’heure (vers 14H30, les mamans se voyant déconseillées les contrats à pleins temps…), c’est pris les remarques désagréables « vous n’avez rien préparé ? ».

Toujours est-il qu’on a décorer le « Schultüte » (que Wikipedia traduit pas « cornet scolaire« ) avec Léona dans son kindergarten.

Ce cornet est sensé être rempli de bonbon pour le premier jour d’école (qu’on appelle pas vraiment « la rentrée », ici).

La tradition est tellement importante que nos voisins français s’était vue imposé par leur voisine allemande une séance de fabrication du cornet « pour ne pas être le seul de la classe sans cornet« . Un contrôle social surprenant pour un français, il me semble.

Et beaucoup d’allemands pensent que le monde entier font comme eux (même s’ils sont bien seuls avec leur Schultüte!), c’est pourquoi on peut voir des cônes bizarre dans les LEGO à thème « école ».

Léona et nous n’avons pas compris pourquoi il fallait accrocher le Schultüte dans le couloir du Kindergarten…. mais je vous tiendrais informer dès qu’on aura résolu ce mystère. En tout cas, ça permet aux autres mamans de pouvoir dire « cette année, y’en a pas un que je trouve à jeter ».

Celui de Léona, c’est celui tout à droite, avec 2 sirènes, 4 poissons, et plein de trucs (« cheveux » et autre) qui brillent.


Emil s’ennuyait pendant cet « après midi bricolage », il a eu le droit d’en faire un pour lui 🙂
La semaine prochaine, il y a « après-midi bricolage » pour coller les photos dans un classeur-carnet-de-bord, comme à chaque trimestre.
Je suis sûr que tous les français envie le système allemand d’intégration des parents dans les kindergarten.
Faut qu’on s’y fasse, c’est pire l’année prochaine : on a une « eltern initative » (initiative parentale) pour garder Léona l’après-midi (les cours finissent à 11h30 en 1ère classe!). On va devoir faire des réunions pédagogiques mensuel (avec 10€ d’amende pour absence), 2 repas (pour les 25 enfants) dans l’année, un RDV réparation (mon préféré), etc, etc…

Laisser un commentaire